mercredi 22 mai 2013

Venezuela's La Coromoto

Le guide brésilien Ian-Arthur de Sulocki m'a souvent parlé du Venezuela et de ses gros peacocks. Là bas me disait-il avec son regard rieur, il n'y a pas d'américains. "Parce qu'ils ont peur de Chavez" poursuivait il dans un grand éclat de rire. Quelque mois plus tard j'embarquais pour le Venez' et je voyais mes premiers peacocks lors d'une compétition à la Coromoto.

Il n'y a cependant pas que des peacocks au Venezuela, la piranhas sont également bien présents et n'ont laissé aucune chance à ce gros exemplaire, affaibli après le release.

On notera la prise en main excellente des peacocks du Venezuela.

dimanche 19 mai 2013

Youuuupiiii, dansons la cariiiocaaa ...

 La remarquable intelligence des truites d'Iktus n'est plus à démontrer. Comme chacun sait leur cerveau est composé à 80% de 2,3-nitroditritium, dopant bien connu ce qui les rend parfois un peu tatillonnes sur les leurres, après s'être fait plusieurs fois de suite ramenées sans ménagement près du bord.

 Heureusement il est toujours possible de les défoncer à l'aider des micro spinnerbait Area's. Après s'être assuré que la truite est autorisée aux leurres - ce qui n'est vrai qu'une partie de l'année à Iktus - il suffit de prendre un boat, de se placer au milieu du lac et d'effectuer quelques lancers pleine eau sans forcément chercher à viser les poissons actifs. C'est très amusant :) d'autant que les autres techniques ne marchent pas toujour et vous finirez par énerver les autres pêcheurs qui ne prennent pas de poisson ^^
 
  « Sur la truite j'avais jamais test mais bon sur le reste ça marche plutôt pas mal » ~ Nikita Khrouchtchev, à propos du spinner Area's.

Je fais ça pour l'argent.

Youpi Dansons la carioca C´est bien Faisez tous comme moi

samedi 11 mai 2013

Trop facile la pêche (Editions Nathan)

 La période d'ouverture s'est bien passée pour moi avec plusieurs jolis brochets (70/80cm), espèce que je n'avais pas pêché depuis pas mal de temps. J'avais décidé d'insister au spinner et ce choix s'est avéré payant, compte tenu du temps orageux que nous avons eu ces derniers jours sur Toulouse.

 Hier j'ai tenté un spot peu fréquenté sur la Garonne, les touches sont très rares, mais le spot présente une bonne populations de gros brochets. Toujours au spinner, j'ai choisir de le ramener très lentement le long des couloirs bordés d'algues. Je prends rapidement une première attaque, j'insiste mais plus rien. 1h plus tard je relance au même endroit, le poisson me prends quasiment à la tombée. Je suis surpris mais ferre correctement. Au terme d'un combat globalement assez bien maitrisé (merci l'ensemble Corkish 702X "Barramundi Special" + Curado + PowerPro 30 lbs) le poisson rend les armes (autres photos à venir) : 96 cm.

Lorsque l'herbe est encore fraiche de la rosée du matin, je n'hésite pas à poser le poisson sur le sol.

Une nouvelle victime pour le RV 90.

lundi 6 mai 2013

Spinner Area's VS Chubs

 Faisant partie des heureux élus ayant l'honneur de travailler (d'arrache-pied) pour un des fleurons de l'industrie toulousaine et européenne, je me suis accordé récemment une petite escapade halieutique après avoir apprécié un repas convivial qui fut suivi d'une discussion de salon avec d'autres personnes distinguées et raffinées (mes collègues).

 L'escapade halieutique en question a essentiellement consisté à trainer le longs de petits ruisseaux aux bords desquels j'ai rinfligé en quelques lancés des ravages très importants aux cohortes de chubs du coin. Constatant l'efficacité du spinner en question et la taille très modeste de mes captures, je rengainai mon arme et décidai d'en rester là.
NB : L'hameçon original a été remplacé par un plus gros.