samedi 9 mars 2013

Brésil : Fabrication du Caoutchouc

Lorsque nous pêchions le Rio Padauri avec Ian-Arthur de Sulocki, ils nous est arrivé de rejoindre des lacs intérieurs via des petits ruisseaux (remplis de raies, attention où on met les pattes) pour tenter d'y débusquer des gros peacocks jamais pêchés.

Notre guide préféré, toujours débordant d'activité et rarement à cours d'idées, sautait généralement sur l'occasion pour nous montrer quelque chose d'intéressant. Après une initiation à la manipulation de la machette, notre guide se précipita soudain vers un arbre qu'il s'empressa d'entailler.


Il s'agissait d'un arbre à latex (hévéa). Manaus a ainsi longtemps été la capitale du caoutchouc, un véritable âge d'or pour cette petite cité.


Le caoutchouc est récupéré à l'aide de cet ingénieux dispositif !


Une fois la sève de l'arbre récupérée, celle ci est assaisonnée de pulpe de citron vert (fourni par le guide qui en trouvait toujours à proximité) et sa texture change : le caoutchouc apparait.