vendredi 20 décembre 2013

La voie de la sagesse

 Toulouse ne manque pas de petits lacs urbains, généralement très fréquentés des joggeurs en été mais à peu près déserts durant la saison hivernale. La profondeur est d'1m50/2m et je les pêche généralement soit au crank soit au jerk. 

 Ce jour là j'avais décidé d'insister au crank et c'est armé d'un FAT CB DR et de ma canne en fibre de verre bien aimée, la 701 MH BDS que j'ai attaqué cette session. D'autre part, il y a bien longtemps que je n'ai pas mis en avant les FAT CB sur ce blog alors que leur efficacité en bluffante. Après quelques lancers, je prends une première attaque assez furtive, que je ne parviens pas à concrétiser. Je ne peux m'en prendre qu'à moi-même, revenant d'un voyage de pêche particulièrement mouvementé en Amérique du Sud, je pêche beaucoup trop vite pour la saison. Je décide de ralentir le rythme et de peigner lentement le petit lac. Mon obstination finira par payer avec ce très joli brochet capturé en toute fin de session, alors que j'étais revenu au niveau de l'endroit où j'avais obtenu ma seule et unique touche en début de session.

C'est pas mal la France quand même !

La FAT CB DR

vendredi 13 décembre 2013

Emotion hivernale

 C'est avec mes doigts sur le clavier et une grande émotion que j'ai posté cette photo immortalisant la capture d'un joli brochet sur un de mes lacs fétiches après de longues heures dans le froid (oui, tant qu'à faire, on ne change pas une équipe qui gagne).

  Et avant de retourner martyriser nos amis à bec, j'en profite pour remercier chaleureusement mes lecteurs (oui là je vous revouvoie parce qu'on va verser dans dans le cérémonieux-pompeux, ça fait plus classe, mais pour ceux qui insistent, on se tape la bise aussi si tu veux) pour votre suivi régulier et vos petits mails.

samedi 30 novembre 2013

Théorie de l'évolution

 Décidément, ce brochet est d'une naïveté ébouriffante. Toujours sous la même souche depuis bientôt 4 ans, il se fait reprendre chaque année à l'issue d'un gros combat avant de repartir toujours très énervé ^^  Si le phénomène de la déscolarisation des jeunes brochets n'est pas nouveau, il me préoccupe de plus en plus avec en arrière-plan le spectre de l'analphabétisme.


 L'auteur du blog, tentant d'inculquer un semblant d'éducation à ce brochet vieillissant.

mardi 19 novembre 2013

Faites plaisir à un ami...

J'ai tenu à faire un petit cadeau à Ian-Arthur, en remerciement de ce fantastique séjour en Amazonie, pour celui je lui ai proposé soit :

- de lui offrir ma présence, de partager régulièrement quelques instants de convivialité avec lui, de lui envoyer de petits mots sur Facebook, histoire de lui montrer que quelqu'un pense à lui et enfin d'être une oreille attentive à ses problèmes, une épaule sur laquelle il pourra se reposer...

OU ALORS

 - qu'il fasse la couverture d'un magazine Chinois avec plein d'écritures bizarres et tout !!

Ian a choisi la 2ème possibilité...




samedi 16 novembre 2013

Tucunaré Paca

Voici un jeune tucunaré "Paca" capturé au Flashminnow 130. Il s'agit de la même espèce que la tucunaré "Açu" (celui qui grandit le plus) mais sa robe est différente. Ce nom lui a été donné en référence au Paca, un petit animal dont le pelage est également marqué de points (voir ci-dessous).
Tucunaré "Paca".

Le "Paca" dans toute sa splendeur

mercredi 13 novembre 2013

Silent Killer (Deps)

 Ce matin, nous sommes tous arrivés à l’école bien contents, parce que la maîtresse nous a dit que chacun devait apporter et présenter à ses camarades un objet qui lui était cher et que cette journée sera pour nous un souvenir que nous allons chérir toute notre vie.

 C’est avec mon Silent Killer de Deps je suis entré dans la cour de récréation. Tous les copains étaient déjà là et la maîtresse était en train de gronder Geoffroy qui était venu habillé en martien. Geoffroy a un papa très riche qui lui achète tous les jouets qu’il veut. Geoffroy disait à la maîtresse qu’il voulait absolument s'habiller en martien et que sinon il s’en irait. La maîtresse a fini par soupirer et l'a laissé habillé en martien, il est trop fort Geoffroy.

 En classe, on a bien rigolé, parce qu'Agnan, qui était guéri, il avait apporté son colibri qui chante tout le temps. La maîtresse a tapé avec sa règle sur le bureau pour rappeler à l'ordre. « Du calme, du calme, où j'en garde un après la classe ! », elle a crié. Toute la classe a fait le mort, mais l'oiseau il continuait de chanter, et ça c'était chouette.


samedi 19 octobre 2013

Argentine avec hPa

L'Argentine est peuplée essentiellement d'Argentins (dont la femelle porte le nom majestueux de Argentine), mais aussi d’autres fiers peuples, tels les mestizos, des criollos ou encore la famille Maradona, dont le statut est encore discuté puisque des battues sont encore réalisées régulièrement pour tenter d’éviter sa prolifération.
 
Après cette entrée en matière résolument placée sous le signe de la tradition historique, je voulais signaler que j'ai pu apprécier la fiabilité des produits hPa lors de ce trip en Argentine.

Ici sur le rio Parana aux alentours de la Paz, par un froid matin du mois d'Aout.


Ici avec deux versions du Flashminnow (130 et 190) qui marchent bien en exo.

mercredi 16 octobre 2013

T'inquiète c'est bon je le tiens !


Epic Fail

Communiqué nonchalant

Chers lecteurs,

 Avant de partir au soleil, j'ai passé la journée à attraper tenter d'attraper des perches en float dans un petit lac public.
 La perche est fourbe.
 La perche est querelleuse.
 La perche a une manière méphistophélique de s'attaquer à mes spinner.

 Voici une photo du poisson le plus diabolique de la création.
 


RV 120 coloris Ayu

samedi 12 octobre 2013

Meeting à Iktus

 Tu pêches et tu ne sais pas qu'il y du fish à faire à Iktus ? Non mais allo quoi !


mercredi 9 octobre 2013

Streetfishing au Bourget (Day 3)

 Toujours armé du même leurre, mais ayant décidé de passer au bas de ligne acier compte tenu de la quantité de petits brocs affamés m'obligeant à le remplacer fréquemment, je me rends sur un pit où ils sont réputés être plus gros (les pin's ça va bien une fois ou deux mais après salace).

Noter le combo Steez + Aldebaran négligemment posé au sol.


Le plus gros de la session.

dimanche 6 octobre 2013

Streetfishing au Bourget (Day 2)

 Le jour suivant j'ai décidé d'aller directement sur le pit qui avait le mieux donné la veille : festival de pin's. Moi, j'aime bien éduquer les pin's ^^. Je souhaite également rappeler aux lecteurs de ce blog que la négligence à l’égard de l’éducation est d’une extrême gravité car elle compromet le présent et met le futur en péril. C’est une bonne mesure de l’inconscience qui règne dans le monde ou au contraire, quand l’éducation est prise au sérieux, la mesure d’un degré élevé de conscience. Un sujet douloureux de culpabilité pour tous ceux qui le comprenne et se sentent en même temps impuissants. Nous vivons une période critique et la crise de l’éducation affecte autant la cellule familiale que le milieu éducatif. ^^ :D

Eux non plus, l'éducation c'était pas leur truc.


Le plus gros de la session.

mercredi 2 octobre 2013

Streetfishing au Bourget (Day 1)

Chaque année j'ai l'occasion de rentrer me ressourcer en Savoie entre deux voyages au bout du monde. L'un des meilleurs moments du séjour, c'est lorsque je retourne le long des berges tranquilles du lac du Bourget, armé d'un spinner RV120 et de mon appareil photo pour tenter de décaler quelques brochets. 

Et chaque année je suis surpris du nombre d'attaques que mon spinner se prend, celui ci augmentant sans cesse, signe de la bonne santé des brochets du lac ! Lors de ma première sortie, j'ai par exemple assisté en direct (grâce aux eaux de grande qualité, pures et claires arrivant tout droit des montagnes) à une dizaine d'attaques 'laser' pour juste quelques poissons sortis. Je manquerai le plus gros que j'estime à environ 60/65cm. Rien d'exceptionnel mais le plaisir de capturer et relacher ces beaux poissons est bel et bien là. Les attaques sont toujours très surpenantes et difficiles à ferrer. Au fil du temps, j'ai acquis la conviction que les brochets du Bourget attaquaient différemment que leurs confrères du Sud-Ouest, souvent sur le côté, sans se piquer (ils sont vraiment très très forts pour ça en Savoie) et faisant preuve d'une rapidité et d'une hargne hors du commun. La pêche dans les ports du Bourget est un régal car on peut suivre son malheureux RV coloris Ayu qui semble tellement vulnérable lorsqu'il passe en frétillant au travers des sombres herbiers remplis d'impitoyables prédateurs. 

Pour vos sessions au Bourget en Street-Fishing, je vous recommande un RV120 (j'ai pas mal d'attaques sans trailer), et un bas de ligne en fluoro épais si vous voulez tenter les grosses perches qui évoluent sous les bateaux.

Les brochets du port ont pris le tarif habituel.

vendredi 20 septembre 2013

Bella Vista (part 2)

Second jour de pêche, le résultat est plutôt pas mal du côté de Bella Vista, malgré les conditions défavorable (froid glacial, je sais on dirait pas)

 
 

mardi 17 septembre 2013

MEDIC !! MEDIIIIIIIIIIC !!


Il arrive que suite à l'enthousiasme généré par la capture d'un gros dorado,
 le pêcheur intrépide oublie les mâchoires de fer du poisson aux reflets d'or...

 
Heureusement les guides sont sympas en Argentine !

samedi 14 septembre 2013

Bella Vista (part 1)

 Bella Vista (prononcer Becha Vista) est une petite ville de la province de Corrientes située au bord du fleuve Parana. Le lieu est très connu en Argentine pour la pêche du dorado.


Deux expressions me viennent à l'esprit : "On va les défoncer" mais également 
"On va tout dératiser" (la seconde est de Zool)


Vue d'en haut, le parana est, au niveau de Bella Vista très large et profond.  Son débit est important et ses eaux sont loin d'être limpides.


Notre guide prend un premier joli poisson, je tente une photo contestable au flash en pleine lumière...


Puis je capture quelques specimens corrects (celui ci doit faire 7kg). 
Peu avant de manger je rate un 10-12 kg... une capture exceptionnelle pour la région.  


Le dorado frit est un mets sublime...


Les gros dorados se tiennent en embuscade dans des zones bien précises à fort courant
(ici complétement à gauche au niveau des rochers)


Alors là pas difficile : ils sont complétement sur la droite ! 
(exactement comme le Payara ou le Tigerfish...)

vendredi 6 septembre 2013

Carte postale

Chère Maman, cher Papa,

 Je passe des super vacances dans la colonie où vous m'avez envoyé. Il fait très beau et nous mangeons très bien (le moniteur m'a dit d'écrire ça). Par contre, les activités sont vraiment nulles, on ne fait rien qu'aller à la plage, jouer au foot et faire des randonnées.

 Mais bon c'est pas grave, je sais que vous avez payé beaucoup d'argent pour que je puisse venir et qu'à cause de moi, vous êtes obligés de faire vos courses chez Leader Price alors je vais essayé de m'amuser quand même. D'ailleurs, je vous laisse, mes copain ont trouvé un poisson tout vert que nous allons pouvoir torturer.

A plus tard

« Mieux vaut régner en enfer que servir au paradis » (Lost Paradise, Milton)

mercredi 28 août 2013

Le temps des couvertures


 Drapées sur vos épaules ou sur l'accoudoir du canapé, nos couvertures apportent plus de douceur dans la maison. Celles ci permettent de renforcer les couleur, les texture ou tout simplement d'apporter du confort. Elles peuvent sans la moindre difficulté rafraîchir instantanément un vieux fauteuil, transformer le look d'une pièce et exprimer une nouvelle facette de votre personnalité.



samedi 24 août 2013

Vous en reprendrez bien une tranche ?

 Au sortir du travail, je me dirige sur un new spot contenant de fort belles perches, d'après les dernières rumeurs toulousaines. Une fois arrivé, je constate que c'est joli, les rives sont encombrées avec des spots bien marqués : je ratisse au FAT CB DR puis au micro spinner area'set je n’attrape que 2 perchettes maigrichonnes en 2h de pêche.

 OK, je tente un dernier truc : la blade. Je teste différentes animations, en dent de scie sur le fond etc. Rien.  Nada. Nihil.

 Sur mon ultime lancer je me décide à utiliser la méthode thaïlandaise (marche très bien dans les Payponds de Barramundi) : canne basse je ramène à fond collé au fond ! Impact à 15m du bord, énorme remous, je pense au brochet de ma vie, ça sonde, impossible de le ramener à la surface mais ça se débat quand même bizarrement.

 Après quelques minutes, je ramène cette grosse tanche (par l'anus !) : nouvelle espèce pour moi après en avoir raté une au Bourget puis Toulouse à chaque fois au worm par la bouche.


Belle dorsale digne d'un Ombre.

mercredi 21 août 2013

DOSSIER PACU - the ferocious testicle-biting fish from Denmak !!

Ce WE, une alerte a été lancée au Danemark et en Suède après qu'un pêcheur a retrouvé un PACU parmi ses anguilles et ses perches. Une alerte a été lancée aux nageurs car ce poisson s'en prendrait aux organes reproducteurs qu'il confondrait avec des noix/fruits tombant des arbres. 
 Je connais un peu ce poisson pour l'avoir pêché au Brésil, en Thaïlande (où il fut introduit) puis en Argentine. Il s'agit bien d'un parent du piranhas mais il est loin d'en avoir la férocité. Il me fait penser aux amours qu'on attrape parfois involontairement aux leurres, on pense au brochet de sa vie et en fait... merde encore un Pacu. D'où le petit nom de 'Pas Cool' que Nico lui avait donné en Thaïlande.

 Il se pêche de façon très amusante en Argentine : en laissant lentement dériver le bateau, on lance des fruits contre la bordure en leur donnant une trajectoire la plus verticale possible (lancer en cloche).

 Bref ce poisson timide, herbivore ne me semble pas représenter de danger imminent pour les baigneurs suédois/danois. Je suis certain que les quelques images qui vont suivre vous convaincront de l'"inoffensivité" totale du petit animal.

- Ratus, Ratus ,Hey regarde Ratus j'ai fait un fish !!!! :D
- Quelle espèce ?
- Bin un Pacu:D
- ...

Le Stagiot

Alors bon oui il a des dents ce fish m'enfin c'est plutôt froussard quoi...

Et effectivement ça ressemble à un piranha...

Tout est parti d'un blague très intellectuelle : tendre une perche à Ratus...

Ca a légèrement foiré sur la fin...

samedi 17 août 2013

Lettre de recommandation pour Mr O.F

Monsieur le chef de Service,

 J’ai eu l’occasion de superviser le travail de Mr O.F. à Thales Alenia Space lors de son stage en entreprise dans le cadre de son cursus à l'ISAE, pour une durée de 6 mois en 2013.

 Ce stage réalisé au sein du service de Recherche & Développement m’a permis de juger de ses qualités en environnement hostiles. O.a su s’adapter rapidement à mes demandes parfois très spécifiques. Les personnes travaillant dans mon équipe ont rapidement su estimer sa rigueur et sa motivation qui ont fait de lui  un stagiaire efficace.

 Toutes ces raisons me font penser qu' O. fait partie des élèves à fort potentiel et je ne doute pas que son intelligence et ses capacités feront de lui l'un des plus brillants ingénieurs de votre Service.

Cordialement,
David Mailland

Le Stagiot

mercredi 14 août 2013

Sortie bass : laissez vous planer

20h17. Les peau encore rouge des coups de soleil de la veille, je récupère morceau par morceau les cellules de mon cervelet. Après un intense instant de réflexion durant lequel je me demande pourquoi j'ai un triple s'est accroché sur mon sac à dos et comment je vais l'en défaire, j’allume – non sans difficulté – mon PC qui m'attend gentiment.

Je tente difficilement de me remémorer la session de la veille : je suis allé pin'ser avec Sylv' (avec lui j'ai l'habitude à chaque fois on va sur un nouveau maxi-spot-qui-tue-de-la-mort et au final soit on douille soit on pin'se).

 A noter toutefois une belle action de Sylv' au Fluke de Zoom qui décapote en 2 fois sur un bass au milieu des nénus de la jussie.


samedi 10 août 2013

Les boutiques de pêche du Japon

Hello !

 Je me trouvais récemment au Japon et il était évidemment impossible pour moi de ne pas faire un détour par les boutiques de leurres !

 Tout d'abord sachez que le Japon est devenu un pays très abordable depuis la dévaluation du Yen il y a quelques mois, qu'on y mange pour 7/8 euros sans problème et que les leurres y sont moins chers qu'en France. Le bon truc c'est d'aller dans les boutiques de leurres d'occasion comme Tackleberry pour acheter des trucs rares à des prix de ouf.

 Les marques les plus représentées : Deps, Jackall, Imakatsu; Lucky etc.

 1) Sansui (Shibuya) : à la station de Shibuya, à l'opposé de la sortie Hachiko suivre Meiji Street, à pied (c'est la rue où passe la Yamanote Line) puis marcher environ 5 minutes. La boutique est sympa, mais chère, des fringues sympa, de beaux leurres Deps style le gros Silent Killer. Vu également le Bull Doze de Deps.

 2) Jumbo (Shibuya) : à la station de Shibuya, prendre la South Exit et traverser la R246. Le Jumbo (3 étages de matos pour eau douce, eau de mer et mouche) vous attend. Regarder les photos de la gallerie ci dessous pour trouver.

 3) Tackleberry (Shibuya) : une dizaine de mètres après le Jumbo, au bout de la rue. Si vous ne devez en faire qu'un... allez à celui là !! Des leurres d'occasion par centaines à des prix de malade !

Ci-dessous, une gallerie ainsi que quelques photos de leurres Lucky avec des coloris sympas.







mercredi 7 août 2013

Le temps des Coverz

C'est la cent trente onzième. J'ai toujours aimé ce nombre, imaginaire, transcendant, premier, entier et décimal et c'est la raison pour laquelle je vous la livre en exclusivité avant la parution. C'est en musique que je vous propose d'admirer la couverture de ce futur chef d’œuvre de la littérature classique avec la chanson des Black Eyed Peas 'The Time (Dirty Bit)'.



I've had the time of my life
And I've never felt this way before
And I swear this is true
 And I owe it all to you


Update du 19/08/2013 : Vu sur Facebook.

samedi 3 août 2013

Bevy Crank 45DR vs Black Bass

  Je suis retourné pêcher le bass récemment, et j’ai décidé d’utiliser un Bevy Crank 45DR queje venais d'acheter lors de mon récent voyage au pays du soleil levant. J’ai choisi le coloris Clear qui me semblait être le plus adapté à mon type de pêche. J'ai beaucoup apprécié ce crankbait qui bénéficie d’une toute petite taille, mais d’une très grande performance. Son efficacité sur les bass a été surprenante !

 En guise de technique de pêche, je me suis contenté de le balancer le plus loin possible, et de l’animer nonchalamment au-dessus des herbiers. Un bass correct n’a pas pu résister et s'en est saisi prestement, marsquant la fin du test !

 Génocide prévu sur les perches à courte échéance.


 Merci de votre collaborations assidue à cet article, votre geste de générosité est pour nous d'un grand secours.


 Notre chirurgien maxillo-facial s'apprête à modifier la position du maxillaire supérieur dans les 3 plans de l’espace afin d'entraîner un changement de la morphologie du visage.


Le chirurgie maxillo-faciale est une opération lourde dont il ne faut pas sous-estimer les effets secondaires.


Le Bevy Crank 45DR coloris Clear.