mardi 27 mars 2012

The bass they aren't a changing.

C'est désormais un rituel, chaque année, en début de saison nous retrouvons fil pour pêcher l'étang à bass le plus célèbre de toute la Haute-Garonne. Et chaque année, tels de vaillants footballeurs chypriotes nous prenons une bonne branlée.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il m'a paru judicieux de plagier honteusement le titre de la chanson de Bob Dylan [reprise également dans un article très récent du Mouching]. Après avoir longuement hésite avec "Massacre à OK Corral".



ô swimbait, tu te meus avec agilité et te pâmes dans l'onde que tu sillonnes gaiement tel un intrépide nageur par delà les confins éthérées de l'immensité profonde.



Benji ferre son bass avec une indicible et mâle volupté. Il décapote, par la même occasion.



En dépit des vastes chagrins qui chargent de leur poids son humide existence, ce gros bass s'est montré fort avide de ce jig Arky lucky craft 3/8 + trailer zoom (brush hog).