mercredi 30 mars 2011

Jack l'Edenteur

Il était une fois dans un petit pit un drôle de petit brochet qui n'avait pas de dents. Il faut savoir que papa brochet et une maman brochet avaient eu sept brochetons tout de même lors des trois dernières fraies, qu'ils étaient fort pauvres et qu'ils n'avaient pas pu emmener Jack chez l'orthodontiste durant son âge tendre.

Il vint alors une année très fâcheuse avec très peu de baitfish, et la famine fut si grande que ces pauvres gens résolurent de se défaire de Jack.

Un soir que ses enfants étaient couchés, et que le papa Brochet s'était posté en embuscade près de la grosse souche avec Maman Brochet, il lui dit, le coeur serré de douleur en mastiquant la queue de leur dernier gardon : "Tu vois bien que nous n'avons plus assez de baitfish pour toute la famille demain j'irai perdre Jack sur le pit du père XXX"

Effectivement le lendemain Jack se retrouva sur le pit en question, qui s'avérait être la pisciculture de Souech dans le 31.

Jack est aujourd'hui un robuste pike qui atteint le mètre quatorze. Il sévit dans le bassin des AEC à la pisiculture de Souech sous les pseudonyme de Jack l'Edenteur. Il sort de sa cachette le soir venu et d'après plusieurs témoignages concordants c'est à cet instant qu'il se plait à chanter sa complainte :

Mes chicots,
mes chiiiiiiiiiiiiiiiiiicots,
Mes chicots,
ils chont touch' pourrich' hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!

Bon c'était vraiment pour aider les plus jeunes d'entre vous à bien dormir cette nuit au lieu de regarder le film de Canal. Allez on passe à la session du WE avec la joyeuse compagnie de F!l & Benji sur le pit du père XXX (aucun rapport avec le film en question).


Jack était tremor d'inquiétude à l'idée de voir faire un exposé devant toute la classe.


Yo man tu cherches le beef ?


"Zyva amène la malette j'aurai les biffetons".