jeudi 24 février 2011

Paysousse Linguage

 J'avions décidé c'jour là qu'j'allions pêcher l'pichon et vous vous figurerez-vous t'il pas qu'dès j'eussions fini mes diots avec l'farcement, j'm'arnallais à l'pêque et qu'j'y vois sur l'bord du riau un'grand gnaniou qui f'sions peur aux pichons, dame oui, l'grand gnaniou d'Cafoungnette.

Alors moi sitôt dit sitôt fait que j'l'envoie valdinguer et que j'l'y brule la paille au cul au grand gnaniou, mais voilà qui s'laminte et qui m'raconte des carabistouilles comme un limuchon d'son espèce.

"Y'a un pichon jsute là" qu'il m'dit l'grand gnagniou d'son espèce, "aussi vrai qu'j'ai vu péter l'loup su'la pierre en bois" qu'il ajoute c'te petzouille de petrousquin d'cambrousse.

Alors moi pour l'dinguer j'y lance mon Beef 128SP jsute là, pendant qu'il m'r'lorgne l'grand gangniou dépendu d'andouilles et j'ly fait son pichon d'vant lui pour l'agriger. L'était tout gras du cochon l'pichou, comme j'li dit alors qu'il nous tirait l'portrait c'te gueule d'empeigne.


L'était tout gras du cochon l'pichou


Tu croiras-ty pas qu'j'lui en ai sorti un deuxième au grand gnaniou.

PS 1: Partie de pêche du 01/01/2011
PS 2: Merci à Raymond Queneau d'avoir écrit les Exercices de Style. Fichtre oui.