jeudi 24 février 2011

Paysousse Linguage

 J'avions décidé c'jour là qu'j'allions pêcher l'pichon et vous vous figurerez-vous t'il pas qu'dès j'eussions fini mes diots avec l'farcement, j'm'arnallais à l'pêque et qu'j'y vois sur l'bord du riau un'grand gnaniou qui f'sions peur aux pichons, dame oui, l'grand gnaniou d'Cafoungnette.

Alors moi sitôt dit sitôt fait que j'l'envoie valdinguer et que j'l'y brule la paille au cul au grand gnaniou, mais voilà qui s'laminte et qui m'raconte des carabistouilles comme un limuchon d'son espèce.

"Y'a un pichon jsute là" qu'il m'dit l'grand gnagniou d'son espèce, "aussi vrai qu'j'ai vu péter l'loup su'la pierre en bois" qu'il ajoute c'te petzouille de petrousquin d'cambrousse.

Alors moi pour l'dinguer j'y lance mon Beef 128SP jsute là, pendant qu'il m'r'lorgne l'grand gangniou dépendu d'andouilles et j'ly fait son pichon d'vant lui pour l'agriger. L'était tout gras du cochon l'pichou, comme j'li dit alors qu'il nous tirait l'portrait c'te gueule d'empeigne.


L'était tout gras du cochon l'pichou


Tu croiras-ty pas qu'j'lui en ai sorti un deuxième au grand gnaniou.

PS 1: Partie de pêche du 01/01/2011
PS 2: Merci à Raymond Queneau d'avoir écrit les Exercices de Style. Fichtre oui.

dimanche 20 février 2011

Le schtroumpf casse-pied

Tous les schtroumpfs, Benji me schtroumpfe pour aller schtroumpfer son Bass de Février. Normalement, je l'envoie schtroumpfer un bol de schtroumpf avec des schtroumpfs mais d'un un élan de bonté j'ai finalement décidé de le schtroumpfer avec moi après avoir regardé par la schtroumpfe et m'être assuré qu'il ne schtroumpfait pas des cordes (contrairement à ce qui était schtroupfé par Météo-schtroumpf).

Une fois sur le spot, on schtroumpfe nos jigs 1/4Oz et nous schtroumpfons très rapidement une dizaine de pin's. Histoire de les vacciner pour le reste de la saison, en pêchant lentement, à distance et sur le fond.


Schtroumpf qui schtoumpfe du schtroumpf.



Le Schtroumpf farceur avec son putain de Bass de Février et son Pixie.

mercredi 16 février 2011

Cette robe vous sied à ravir.

La trouite est le nom commun donné à des espèces de poissons d'eau douce appartenant à la famille des saumons (salmonidés).

Les trouites vivent dans des réservoirs à trouites, disséminés çà et en bordure des routes, généralement indiqués par des panneaux publicitaires colorés et de grande envergure. Leur espérance de vie est des plus limitées une fois qu’elles quittent leur pisciculture natale. Leur triste existence se termine en effet dans une bassine où une mort horrible les attend.

Ainsi les bassines de la Haute-Garonne nous ont permis d’assister à un grand nombre de scènes rurales typiques parmi lesquelles :
- un bruit régulier et sourd nous parvient au loin, c’est une trouite qu’on essaie assommer contre un poteau métallique (c’est pas simple ça glisse une trouite).
- une trouite se fait égorger vivante devant nous car le pêcheur voulait récupérer son hameçon. J’ai failli lui tendre ma pince hPa dans un élan de pitié pour le pauvre animal mais il était déjà trop tard.

(Nous nous sommes bien sûr abstenus de critiquer ouvertement ces agissements barbares car l’ouverture de la pêche à la trouite de bassine est avant tout une affaire de tradition et une fête, comme on nous l'a fait remarquer les fois précédentes).

Bref.

C’était ma 3ème session à la mouche et j’ai eu le plaisir de faire mon tout premier poisson, une trouite donc, à la mouche sèche copieusement aspergée de spray hydrophobe. Le score final de 2 poissons chacun est plutôt flatteur pour moi. Pour situer mon niveau aux connaisseurs, j’en suis à essayer de faire tomber la mouche avant le bas de ligne, une étape cruciale qui me permettra, une fois franchie de tutoyer les sommets j’en suis convaincu.

Je retiens pas mal de bonnes choses sur la pêche à la mouche, entre autres qu'il s'agit d'une pêche noble, très fine, très technique. Et aussi que la pêche en sèche c'est vraiment cool, j'attends avec impatience la première session popper !


Premier poisson à la mouche : une AEC de Bassine en sèche.


Sylv' a ouvert le score rapidement mais n'a pu creuser l'écart malgré les nombreuses attaques.

mardi 15 février 2011

Saint-Valentin, jour béni des fleuristes

Guy de Lusignan, fils d'Hugues VIII le Vieux, roi de Jérusalem de 1186 à 1192, à propos de la Saint Valentin :

"mdr trop lol ptdr xD"

Sinon j'ai reçu le traditionnel SMS de Sylvain :

vendredi 11 février 2011

Michael Jackson sort un nouveau disque.

Le salon de Clermont-Ferrand se tenait comme chaque année à Clermont-Ferrand du 14 au 16 Janvier 2011.

Et je l'ai trouvé plutôt sympa ce salon, en particulier le stand Lucky Craft et les nouveaux Pointer 125, les nouveaux coloris des Beef, des Spinners RVs etc. Je ne fais qu'exprimer là un avis strictement personnel comme mes petites jantes alu et objectif, comme celui de mon Canon.

A vrai dire j'attendais la date du 15 Janvier depuis quelque temps car je savais que ce jour là un spot bien connu et très fréquenté aux alentours de Toulouse (le Carnadrome de La Ramée un trou de verdure où coule une rivière accrochant follement ses haillons d'argent pour ne pas le citer) serait complètement désert et que je pourrais égoïstement y ferrer quelques pikes en toute tranquillité.

Mes premiers essais au Flasminnow 130 ne s'avérent pas concluants et je switche donc rapidement pour un B'Freeze 100SP coloris Ghost Bluegill (nouveau coloris 2011 qui est rapidement devenu mon nouveau chouchou).

Rien.

La matinée avance et je suis toujours beaucouille, je commence très sérieusement à douter lorsque je me résous à changer de technique : j'anime mon beef canne haute, en donnant un petit coup de scion toutes les 3 secondes et en ramenant hyper lentement (un tour de moulin toutes les 6 secondes). Surprise, touche immédiate. Joli fish à la clé (non mesuré) qui repart rapidement rejoindre ses potes dans un battement de queue irrité. C'est effectivement le pattern de la journée et 2 autres brochets plus modestes viendront confirmer cette impression.



Sur les coups de 11h, ce sera même un sandre qui mordra à mon B’Freeze, toujours sur la même animation léthargique tirant parti du comportement absolument redoutable du B’Freeze à l’arrêt, une petite surprise et une photo inhabituelle !


dimanche 6 février 2011

jeudi 3 février 2011

Du coté de Guermantes

C'était dans l'humide atmosphère d'un matin nonchalant. Il s'immobilisa et tira sa main droite, dont il se servait régulièrement pour écrire sur son Blog de Merde, de sa poche et lui fit parcourir lentement le chemin qui la séparait de sa rod, mais avec une certaine grâce.

Il régnait une atmosphère particulière sur le lac ce matin là, une étrange brume lui conférait un air éthéré comme une improbable auréole de blancheur et de douceur; une fois qu'il se fut virilement saisi de sa son phallique instrument , le même pressentiment l'assaillit que lorsque qu'il se rendait ce matin acheter un paquet de bonbons Mentos à Patouf la Pouf sa tortue hermaphrodite à la supérette du coin.

Son geste précis et sûr lui permis d'explorer une nouvelle fois la résonance de sa rod en une longue courbe iridescente autour d'un mi bémol. Soudain, alors qu'il passait au dessus du tas d'herbiers avec son Spinner RV120 coloris Ayu, il ressentit une violente attaque et ferra dans un élan subit.

"Et merde" se dit-il. "Encore un 80 down" ajouta-t-il tout haut alors que Benji fondait sur lui en hurlant.



(session de Décembre 2010 au retour de Thaïlande)

mardi 1 février 2011

Communiqué de presse : nouveau sponsor Lucky Craft

Pibrac, le 1er Févier 2011 - On connaît désormais le nom du nouvel équipementier de ce blog, la société Lucky Craft vient en effet de remporter l’appel d’offre lancé le 14 Janvier 2011. La procédure voulait que chaque société candidate dépose une offre qualitative, les offres financières n'étant déposées qu'ultérieurement.

David Mailland dit Ratus a réaffirmé sa volonté de réaliser plusieurs voyages de pêche sous les couleurs de Lucky Craft. Il a également remercié les dénommés Zoolpike et Sylv’ pour leur patience remarquable et leurs explications technique ainsi que Benji, l’enfant terrible de la pêche, "faut pas pousser l'université dans les orties" pour son enthousiasme permanent.

Il a également fait part de son soutien aux peuples des nations algérienne, tunisienne et égyptienne, dans leur combat pour la Liberté.

Enfin il a tenu à préciser à tous ses chers petits lecteurs qu'il continuerait à les abreuver très régulièrement de sa royale prose en s'attachant à donner ses impressions sur les leurres Lucky Craft et en ne s'interdisant pas de sortir du contexte halieutique pour faire part de sa non moins royale opinion.