mardi 16 novembre 2010

Bass d'Automne au Bug Ant

Faire un Bass entre Novembre et Mars c'est trop la classe.

Pour avoir essayé je peux vous dire que je trouve également ce type de pêche prodigieusement chiant : entrapercevoir toutes les 3h environ un malheureux bass amorphe se mouvoir lentement, traînant son incommensurable léthargie sur le fond et complétement indifférent aux leurres qui lui sont présentés eh bien oui je trouve ça emmerdant.

Surtout que par les temps qui courent les pikes sont complétement débiles et bouffent tout ce qui ressemble à un leurre. Mais bon comme je le disais au début faire un Bass entre Novembre et Mars c'est trop la classe. Donc on pêche le bass. Et gna gna gni et gna gna gna...

Heureusement je me suis pas trop pris la tête, mon bass d'Automne je l'ai fait à vue au Bug Ant dans pas d'eau. Il était là devant moi, à me regarder, interdit, comme stupéfait devant le spectacle qui s'offrait à lui. Je montais alors mon Bug Ant et l'on aurait dit qu'il attendait que je lance mon bait pour l'attraper. Ce que j'ai fait et ce qui lui a fait aussi. Il a rendu les armes après un combat relativement viril et qui aura causé un bon bordel sur le pit. L'extraction des branches des branches s'est pas trop mal passée :



Et voici le leurre du jour.