dimanche 12 septembre 2010

Il était une fois le Bourget

Je viens me ressourcer chaque année dans ma Savoie natale et j'en profite généralement pour y trucider quelques pikes au spinner entre les bateaux : ça marche tout le temps et visiblement ils ne s'en sont toujours pas lassé !

La session commence fort avec dès le deuxième lancer un brochet (pas maillé) qui tente une première attaque spectaculaire. Il rate le leurre et retourne se caler sur le fond en compagnie de 2 perches. Je passe mon chemin et me dirige vers le bateau jaune pour saluer une vieille connaissance.... (pike de 60 l'an dernier)



Effectivement ça ne rate pas, et voici mon premier pike savoyard de l'année. Je poursuis la session sous l'oeil des nombreux curieux venus assister à la remise à l'eau du pike susmentionné. Cela fait toujours plaisir mais je constate avec amertume que la question qui revient le plus souvent est : "qu'est ce que c'est comme poisson ?". Et que le release semble toujours aussi incompréhensible au commun des mortels ("Mais pourquoi il pêche alors ?").

Bref, je poursuis ma route et je sors 3 autres petits pikes Voici le plus joli (Merci pour la photo M'sieur !).



Vers la fin de la journée je constate une hausse de l'activité des pikes qui sont également de plus en plus gros. Avec les polas je me régale car dans les eaux limpides du Bourget la visibilité et excellente. Je vois très bien mon spinner qui rase le fond et j'assiste à chaque attaque : GENIAL !!

Je rentre après 2h de pêche sous un magnifique soleil et une ambiance estivale, 4 brochets sortis, une bonne dizaine d'attaques toutes plus surprenantes les unes que les autres ! (ci dessous le leurre du jour, le RVS120 qu'on ne présente plus).