samedi 21 août 2010

Another Bass Catch Report

Nous approchons de la fin de l'été et les bass toulousains ont tous été faits une fois ou deux. par les pêcheurs locaux, de plus en plus nombreux, et de plus en plus efficaces. S'il reste possible d'avoir de belles surprises au cranck/spinner, je m'oriente plutôt sur du souple epar les temps qui courent (bass très sollicités, chaleur).

J'attaque donc cette session avec mes Worms HASSUN d'Ecogear et capture un premier bass de 30 à hauteur du premier poste. Je distingue au loin quelques rôdeurs en surface : bon signe tout ça. L'un d'entre eux est assez joli, et après m'être approché, je sollicite la troupe au HASSUN d'Ecogear en Wacky. Le scénario est assez classique : lancer avec arrivée dans l'eau la plus douce possible (je me fends d'un petit skip, très facile à réaliser avec ces worms), quelques ondulations innocentes, une toute petite tirée pour attirer l'attention de la troupe, puis une seconde pour les décider : 3 bass descendent avec intérêt sur le worm, le fil se décale, je prends contact et m'amuse à lui laisser quelques mètres avant de ferrer. J'ai eu de la chance est c'est le plus gros qui a pris.