mardi 31 août 2010

2-5

Cette session commence bien pour moi avec une ouverture du score dans la strike zone de Benji, ce n'est pas un but à l'extérieur mais celà y ressemble fortement !



Cette serpie n'a pas souhaité reconnaître l'indépendance du Kosovo.

Peu avant la tombée de la nuit j'ai perdu ma courte avance, et nous nous dirigeons vers un match nul (2-2) lorsque Benji commence à avoir pas mal de touches avec son plomb. Il enchaînera rapidement 3 belles serpies, tandis que je n'arrive que trop tard sur les lieux du drame qui vient de se jouer sous mes yeux. Le score est déjà à 2-5 et il est grand temps de rentrer.



"Le problème du Kosovo sera réglé après l'adhésion de la Serpie" estime ce diplomate Serbe

Sur le retour nous nous amusons à reconnaître la nature des attaques : le sandre dont les mâchoires se referment avec force sur la proie, l'attaque et la fuite brusque de la perche, les coups de tête rageurs du poisson-chat, et enfin les improbables tourbillons de la brème honteusement harponnée par le flanc !

Bass un jour, bass toujours

Bah ouais c'est un pin's mais nous avions bien rigolé ce jour là donc c'est toujours avec une émotion particulière qu'on poste la tof' . Si je me souviens bien c'est celui qu'on micke le coup d'avant et qui est donc piteusement retourné dans sa tanière avec un double piercing.


samedi 28 août 2010

Test de ma nouvelle canne Specialist Sinker Jig (Pezon & Michel)

Dès qu'il s'agit de sortir les floats sur un lac collinaire, je me réjouis à l'idée de pouvoir faire un peu de plomb-palette, une technique très décriée, injustement selon moi, mais j'aurai l'occasion d'en reparler.

Je me suis décidé à passer à la vitesse supérieure et de changer ma bonne vieille spinning Regular pour une canne présentée un peu partout comme la Rolls des cannes plomb-pal' : la Specialist Sinker Jig de chez Pezon & Michel. Je lui ai adjoint un moulinet Shimano Ulegra 2000 garni de tresse 20lbs bien voyante et c'est parti !

La prise en main est rapide et j'ai la chance de taper un fish au second lancer. Wouah c'est sensible. Une perche de 15 : j'ai l'impression d'avoir affaire à beaucoup plus, c'est un régal de combattre ce pin's. Par la suite, au fur et à mesure que l'après-midi avance je réalise que mon poignet ne fatigue pas contrairement à mon ancienne canne, avec laquelle j'étais obligé d'espacer les animations avec de longues séances de pêche en verticale. Le design est très réussi je suis absolument ravi jusqu'à ce que... je rencontre mon premier gros fish, sans doute un joli sandre, dans peu d'eau. Je suis surpris pas la relative raideur de la canne et le fish me met la misère et finit par se décrocher. Rebelote un peu plus tard sur une belle perche, la encore dans peu d'eau. Bref selon moi ça manque un poil de souplesse pour une canne spécifique à cette technique.



Heureusement je constaterai par la suite que passé un certain temps d'adaptation on s'habitue à cette sensibilité et à cette relative raideur. Je sors une perche sympa, et Benji tape un joli sandre. Ce n'était pas l'objet du test mais j'ai trouvé la canne plutôt performante dans d'autres types de pêche telle que la Verticale.

Pas grand chose à redire sur la puissance de la canne, c'est OK pour du pp de 9 à 20g. Les performances de lancer sont correctes mais pas transcendantes : j'allais plus loin avant avec le même moulin/fil/plomb. Dommage mais pas gravissime compte tenu du contexte.



En conclusion, je suis globalement satisfait de mon achat, compte tenu des caractéristiques de la canne (légéreté, ergonomie) mais reste un peu sur ma faim à cause de l'action que je trouve un peu trop fast pour du pp only.

Caractéristiques :
Taille : 1m90
Puissance : 5-25g
Poids : 124g

lundi 23 août 2010

Black Bass albigeois

Albi est une très jolie ville dont la Cathédrale Sainte-Cécile vient de passer au patrimoine mondial de l'UNESCO le 31 Juillet 2010. Mais lorsque je vaiy traîner mes guètres je n'oublie jamais de rendre visite à mon personal Pit des Tournesols armé de gros leurres de surface (en l'occurence un Sammy 128, le cadeau d'un copain qui se reconnaitra) et d'une bonne vieille spinning pour balancer loin.


dimanche 22 août 2010

Deps Basirisky : Oops I did it again

En ce moment je pêche beaucoup en surface, ma technique préférée. C'est donc dans l'idée de tenter quelques bass au Sammy que je me rends sur ce spot peu pêché, lorsque je me ravise : les herbiers rendent la zone impraticable. Qu'à cela ne tienne je sors ma Basi et c'est parti !

Je m'applique pour bien peigner les bordures, essayant de ne pas être repéré par le lunker du coin (disons que nous avons déjà été présentés il y a 1 an mais à l'époque c'est lui qui avait gagné). La frog avance lentement et dès le 2ème passage gros strike, 3 chandelles, je n'en mène pas large mais réussis à le ramener à la raison. C'est bien le même que l'an dernier avec quelques cm de plus. La photo :



J'étais cette fois équipé d'un canne Casting MH qui m'a permis de faire la différence au ferrage et de bien brider le bass. Le reste de la session ne donnera que des bass plus petits au Grassminnow. La basi reste, pour moi, un leurre de début de session à utiliser lorsque rien n'est venu troubler les bass depuis quelques temps et surtout lorsqu'il ne vous ont pas repéré !

samedi 21 août 2010

Another Bass Catch Report

Nous approchons de la fin de l'été et les bass toulousains ont tous été faits une fois ou deux. par les pêcheurs locaux, de plus en plus nombreux, et de plus en plus efficaces. S'il reste possible d'avoir de belles surprises au cranck/spinner, je m'oriente plutôt sur du souple epar les temps qui courent (bass très sollicités, chaleur).

J'attaque donc cette session avec mes Worms HASSUN d'Ecogear et capture un premier bass de 30 à hauteur du premier poste. Je distingue au loin quelques rôdeurs en surface : bon signe tout ça. L'un d'entre eux est assez joli, et après m'être approché, je sollicite la troupe au HASSUN d'Ecogear en Wacky. Le scénario est assez classique : lancer avec arrivée dans l'eau la plus douce possible (je me fends d'un petit skip, très facile à réaliser avec ces worms), quelques ondulations innocentes, une toute petite tirée pour attirer l'attention de la troupe, puis une seconde pour les décider : 3 bass descendent avec intérêt sur le worm, le fil se décale, je prends contact et m'amuse à lui laisser quelques mètres avant de ferrer. J'ai eu de la chance est c'est le plus gros qui a pris.


mercredi 18 août 2010

Serpie aux Nageoires d'Acier

Serpie aux Nageoires d'Acier, nom féminin (du latin Sander lucioperca pinnis aciei)

Définition : Poisson d'eau douce dont la taille et le poids sont totalement dépendants de la richesse des granulés auxquels elle a été nourrie durant son jeune âge. Définitivement prisonnière de son statut de poisson stupide elle se différencie de la Serpie traditionnelle par ses nageoires d'acier, longuement aiguisées contre les mûrs en béton des piscicultures locales.

Synonymes : Serpie de Bassine, Serpie Portion.



"Serpie aux Nagoires d'Acier"

lundi 16 août 2010

Impresionisme, peinture fugitive.

Telex : Une oeuvre du célèbre peintre impressionniste Pierre-Auguste Renoir, "La Course" (1908), a été adjugée pour 295 000 euros au cours d'une vente aux enchères exceptionnelle de tableaux et sculptures par la Mairie de Pibrac.



La Course, Renoir, 1908, sur une idée de Gerard Cheong

mercredi 11 août 2010

Un braquage tourne au drame à Serpiland

Pas trop le temps de faire un report complet même si cette session le mérite. Deux jolis serpies bien maillées sont venues compléter un tableau de chasse aoutien largement surnuméraire. A noter un pike du bord, sans doute en train de mater les perches.



"Blondin, tu veux que j'te dise, t'es le plus grand salopard que la terre ait jamais porté"




Oh mais tu vas la fermer ta gueule ?




La session s'achève par un trucidage de perches.

samedi 7 août 2010

Pine Forest Camp

C'est en Ariège, une région au cheptel de bass méconnu, que nous posons nos valise en cette journée d'Août. Je goûte au silence du matin, et admire les dernières brumes se disperser sur le lac. La rosée perle de son écrin, et rien ne vient troubler cet instant, hormis les hurlements stridents de Benji qui se tanque régulièrement dans les troncs immergés. "C'est mes tépées qui sont pourries" me hurle l'insolent sous le regard étonné des promeneurs tranquilles venus profiter des plus exquises heures de cette belle journée.

Les premiers bass réagissent, venant goûter à l'arôme délicat de nos Grassminnow (Ecogear). Telles des effluves de fleurs, les laiteuses traînées d'attractant semblent guider leur nage vers nos hooks acérés, alors que nous entendons un torrent chanter au loin dans une pluie d'éclats cristallins.



Quelques pin's en ouverture, miam ça sent la grosse session bass...





Le Bounty Fishing blog vous rappelle que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.


Nous enchainons les pin's et après quelques RedBull nous parvenons à ferrer correctement des prises correctes. Toujours pas de 40up, jusqu'à cette tentative, du bord, encore et toujours au Grassminnow.



In the pines, in the pines
Where the sun don't ever shine
I would shiver the whole night through


On ne change pas une équipe qui gagne et nous décidons de continuer au souple. Plus on avance dans l'après midi, plus les prises sont correctes.



Avec Johnny, on enchaîne au Grassminnow.


Avant que Benji ne mette tout le monde d'accord avec le 2ème 40up de la journée...



Ca commence à sérieusement sentir le sapin pour Johnny.


C'est le tournant de la session : jusqu'à présent la Basi n'a strictement rien donné et je décide de tenter un leurre qui m'a souvent sorti de situations délicates, le Sammy 65 de Lucky Craft. Bass direct. Le reste de l'équipage ne se le fait pas dire deux fois et tout le monde est bientôt monté topwater.



La fin de session est résolument topwater oriented.


Le vainqueur de la manche Topwater sera Johnny avec ce très joli bass. Mission accomplie, tout le monde a fait son 40up.



Johnny ne se laisse pas abattre et se refait au Sammy 65


Le soleil couchant vient empourprer le manteau d'hermine de la montagne. Aux dernières lueurs crépusculaires nous quittons à regret, quoique bruyamment, cet enchantement pour prendre le chemin du retour, légèrement fourbus mais ivres d'air pur et de bass en surface.

mercredi 4 août 2010

Coup du soir au Hassun SF 8" Color 43 (part 1)

Je me concentre sur un nouveau spot découvret sur un forum de discussion. Le résultat ne se fait pas attendre et je capture ce joli bass au Worm Hassun, dans sa version coulante, en Wacky, qui m'avait bien réussi récemment. Je reviendrai pour tester la version flottante de ce leurre, avec le Têtes Plombées adéquate (en cours d'acheminement).

[Note : Partie de Pêche du 20 Juillet]

lundi 2 août 2010

Eradication de pin's

Avec deux éminents représentants de la famille K. En violant une propriété privée et voiture prête à démarrer en cas d'alerte, bien entendu.

dimanche 1 août 2010

Carnage Canal

Alors d'accord ce ne sont pas forcément des lunkers mais les fishs prennent super cher en ce moment sur le Canal du Midi. Même en insistant lourdement il semble difficile de passer en dessous des 10 poissons par session.

Leurres utilisés, suivant encombrement des secteurs : Grassminnows M + TP 3g, PP.