jeudi 29 juillet 2010

Fishing in Paris - Day 3

Report éclair, 3ème jours à Paris et Fabien fait son barbeau, un poisson extrêmement à la mode par les temps qui courent.


Mais je n'ai pas dit mon dernier mot et j'assure un joli bass sur une... aire d'autoroute au retour !! (vous avez bien lu!!)

lundi 26 juillet 2010

Fishing in Paris - Day 2

Paris. L’expédition sera probablement moins exotique qu’il n’y paraît, mais j’essai d’en rendre compte au travers d’épiques récits urbains relatant de glorieux entretiens avec les pêcheurs locaux, de fabuleuses quêtes d’espaces naturels ou d’incroyables découvertes de zac magiques.



Nous voici parti pour un très beau lac qui n'est pas sans nous rappeler le Bourget. Fab en bon spécialiste du pike assure un joli poisson très rapidement.





En ce qui me concerne, ce sera perchettes au pp sous les pontons, mais pas de grosse.

samedi 24 juillet 2010

Fishing in Paris - Day 1

Me voici donc de retour sur Paris pour un mini voyage de pêche. J'y retrouve Fabien pour une première journée thématique : Le Black Bass parisien, sa vie, son oeuvre. Premières impressions : les Bass sont plutôt éduqués, mais on arrive en général à trouver un moyen de les faire mordre en insistant. En revanche, pour en faire il faut être motivé car ce ne sont pas moins d'1 à 2h de routes qui serait nécessaires pour se rendre sur les spots.



Le Sammy a donné de bons résultats ce jour là, dans cet étang très pêché.




Puis Fab trouve le combo ultime : Micro Jig Keitech + Ecogear Power Shad .

samedi 17 juillet 2010

Défaite du Werder de Brême

4 à 0 devant Arsenal. C'est plus ce que c'était la Bundesliga. Je suis actuellement en mini-voyage de pêche ce qui veut dire updates sympa à venir sur le blog !


mercredi 14 juillet 2010

Bug Ant validé



Bug Ant validé : sur le chemin de Paname, j'insiste plusieurs heures sur un spot connu pour ses gros bass. Je me suis forcé à pêcher au Bug Ant pour bien apprendre à connaître ce leurre. J'étais en texan cette fois ci, et je suis ravi du résultat: une touche, un (joli) bass !

mardi 13 juillet 2010

Test Ecogear Bug Ant (part 1)




A la lecture du report d'Alexandre Hélin sur le blog Pescanautic, je me suis intéressé de plus près au Bug Ant. C'est donc monté assez fin que je me suis donc rendu sur un spot bien peuplé en bass aux alentours de Toulouse pour un premier test de la bestiole.

J'ai utilisé le leurre en wacky, sa relative petite taille se prêtant bien à cette utilisation. Comme tous les leurres souples que j'ai pu tester chez Ecogear, le Bug Ant est aromatisé. Les touches n'ont pas tardé à venir et de nombreux baby bass se sont laissé tenter. Point positif après de nombreux bass le leurre était toujours en un seul morceau et sa présentation impeccable. La nage du leurre est étonnante, chacune des petites antennes ondule et vibre à souhait répandant ses parfums dans la couche d'eau. La durée de la descente en weightless était parfaite pour moi.

Je compte poursuivre mes tests sur d'autres carnassiers (perches) et particulier en Hiver pour me convaincre que ce leurre faire vraiment 'la diff'.

samedi 10 juillet 2010

Gitan Military Fishing Style

A l'horizon, une petite 206 est passée et j'en ai deviné la tache noire au bord de mon regard, parce que je n'avais pas cessé de regarder le bass. J'ai pensé que je n'aurais qu'à me saisir de mon Worm Hassun et ce serait fini. Mais toute une plage vibrante de soleil se pressait derrière moi. J'ai fait quelques pas vers la petite arrivée d'eau. Le Bass n'a pas bougé. Malgré tout, il était encore assez loin. J'ai attendu. La brûlure du soleil gagnait mes joues et j'ai senti des gouttes de sueur s'amasser dans mes sourcils. A cause de cette brûlure que je ne pouvais plus supporter, j'ai fait un mouvement en avant. Je savais que c'était stupide, que je ne me débarrasserais pas du soleil en me déplaçant d'un pas. Et cette fois, le bass avait esquissé un mouvement, il m'avait vu. Au même instant, la sueur amassée dans mes sourcils a coulé d'un coup sur les paupières et les a recouvertes d'un voile tiède et épais. Mes yeux étaient aveuglés derrière ce rideau de larmes et de sel. C'est alors que tout a vacillé. Le lake a charrié un souffle épais et ardent. Il m'a semblé que le ciel s'ouvrait sur toute son étendue pour laisser pleuvoir du feu. Tout mon être s'est tendu et j'ai crispé ma main sur ma rod. D'un geste rapide j'expédiais le Hassun à une vingtaine de mètres de là. Une petite dizaine de secondes plus tard je tenais mon lunker.



C'était le même soleil, la même lumière sur le même lake qui se prolongeait ici. Il y avait déjà deux heures que la journée n'avançait plus, deux heures qu'elle avait jeté l'ancre dans un océan de métal bouillant. Les baby bass dansaient devant nos yeux, dans l'air enflammé. Thomas allait tirer son épingle du jeu avec un joli 50up, rapidement imité par Benji (photos à venir).



vendredi 2 juillet 2010

Bug Ant (Ecogear) VS Fallin Shrimp (Reins)

A la demande de Benji je publie le résumé de ce Battle ayant opposé le Bug Ant et le Fallin Shrimp. Rien de bien nouveau sous le soleil les deux leurres ont largement tenu leur rang. J'ai pour ma part tenté une utilisation originale de Bug Ant, en Wacky (je suis fan de cette technique!), l'hameçon piqué à l'extrémité du leurre.

J'ai pu observer que le Bug Ant suscitait l'attention de bass d'assez loin, avant qu'un petite tirée ne les décide. J'ai longuement pêché sans hameçon, observant le comportement des jeunes bass : après s'être emparé du Bug Ant, le bass gagne le large et le leurre est conservé en bouche vraiment longtemps et il n'est guère facile de le récupérer !



Bref session tranquille, quelques jolis bass, à refaire.