mardi 29 juin 2010

Souvenirs de Malaisie

Je viens de recevoir ces photos 'old style' de Gerard, qui a décidément beaucoup de talent !



After Sebarau fishing we decided to have some fun with a funny fish called the Giant Snakehead.




With Ponje, a fine catfish fisherman and an excellent guide.




Gerard with Francis Ford Coppola in 1979.




GODDAMIT !! SEBARAU AT ELEVEN O'CLOCK !! FULL THROTTLE !!!




Yusof was my guide in Air Ganda.




GangstaSmoking : making as if i did not see the sign behind me...




WELCOME TO MEXICO CITY !!!




Keep casting...

samedi 26 juin 2010

L'Image du Jour

L'image du Jour c'est bien sûr cette course folle de Benji galopant sur le périphérique toulousain au beau milieu du trafic avec à ses trousses plusieurs féroces molosses. La scène s'est déroulée ce Samedi matin, sans pour autant provoquer d'accidents de la circulation.



Des images parfois dramatiques.


Revenons sur les circonstances qui ont précédé ce drame : quelques heures plus tôt nous convenons avec Benji de tenter un maxi-gangsta sur un spot duquel nous nous sommes déjà fait expulser par 3 fois (dont 2 avec agression physique). Après avoir essayé de nuit, à l'aube, au coucher du soleil, nous décidons cette fois de nous introduire sur la propriété privée pendant le repas des occupants, espérant nous faire repérer le plus tard possible. C'est effectivement la meilleure option et nous dégommons allégrement les 40up pendant alors qu'à une vingtaine de mètres de nous c'est le roti qui est servi.



Benji fait rapidement quota bass et décroche le record du plus petit bass à la Basi (31cm).




Est ce que tu aurais un Ecogear Bug Ant que tu serais enclin à me vendre quel que soit le coloris ?

Alors que je suis en train de décrocher un bass, un hurlement strident parvient à mes oreilles : MAIS QU'EST CE QUE C'EST QUE CE BORDEL? Benji s'est fait repérer, je cours à la voiture, jette le bass sur le siège arrière, mets le contact, prends une photo de la scène,et démarre dans une crissement strident alors que Benji me rejoint.

Avertissement : Nous sommes des Gangstafishers confirmés. N'essayez pas de nous imiter.

jeudi 24 juin 2010

Arsenal - Juventus : 1-1

Spectacle garanti à l'Emirates Stadium! L'enceinte londonienne accueillait le quart de finale aller de Ligue des champions entre Arsenal à la Juventus, ce Jeudi, à 20h45. Si les Gunners, tenants du titre, partaient favoris de cette confrontation, les italiens paraissaient en mesure de contrarier leurs plans grâce à un jeu en losange particulièrement huilé.

La Première occasion est la bonne pour Arsenal qui ouvre la marque en début de rencontre avec un ballon repris dans la surface par Van Persie sur un centre d'Arshavin. L'attaquant frappe du droit et le gardien malgré une belle détente ne peut éviter ce premier Bass au jig.



Ouverture du score en première période pour Arsenal.


Seconde occasion du match toujours pour Arsenal avec un corner tiré sur la droite par Nasri. Le ballon atterrit sur la tête de Brendtner. Le coup de boule du danois file largement au-dessus de la transversaleet je micke une belle occasion de prendre le large.

La rencontre se poursuit sur un faux rythme et la Juve parvient petit à petit à sortir la tête de l'eau essuyant de jolies attaques à la basi. Les italiens tentent de placer de nouvelles banderilles mais en vain. Jusqu'à cette 79ème minute, depuis l'aile droite, un ballon trop puissant à destination de Trézéguet est miraculeusement récupéré par Gourcuff qui fusille Almunia : 1-1.



Mais la Vieille Dame égalise par l'intermédiaire de Yohan Gourcuff!


C'est terminé à l'Emirates Stadium. Après une deuxième période plus enlevée, les deux équipes n'ont pas réussi à se départager (1-1). A l'ouverture du score de Van Persia, Gourcuff a répondu pour la Vieille Dame. Merci d'avoir suivi cette rencontre avec nous et à très bientôt sur ce blog.

dimanche 20 juin 2010

Special Thanks from Bert'

Bertrand vient de m'envoyer la photo de son pike lors de notre seule sortie Garonne il y a une quinzaine de jours. Bert' sait que j'essaie de mettre à jour ce blog régulièrement et a tenu à écrire ce petit mot à destination de mes lecteurs. En voici le contenu dans sa version originale (en bon matheux je suis particulièrement fan des deux premiers paragraphes).

"Fishing is such a sport that depends on many variables. Some of which can be readily controlled, but most of them are ‘unknowns’. Most of the time, anglers often strive to achieve the ‘best possible’, but that doesn’t often happen. Unknowingly, the ‘best possible’ that we think we know, is actually a ‘balance’. To some of us, fishing is somewhat of an ‘equation’. In most cases, the equation has to balance itself. Although we strive to achieve ‘perfection’, but in reality, the ‘balance’ is the ‘perfection’ we seek.

In that, the measure of success of a fishing trip does not depend solely on the skills, experience, resources and time we have. Although the ‘equation’ can never be balanced without them, the ‘people’ side of things is what makes a successful trip ‘complete’. Among the good people that I had fished with recently, there was respect and trust among us all. Although spending just five days, I was only shown the best possible waters and was thought the best of techniques. Nothing beats good old local knowledge.

In fact, no targets were set before the trip. But, I'd 'unintentionally' achieved almost all of them. For this, I would like to thank PESCANAUTIC’s David Mailland. He ‘sacrificed’ five day’s of his time and patience and thought me what I need to know about fishing and France in general. The same has to be said to ILLEX’s Sylvain Garza who graciously invited us for a stay in the Lot, and showed us some of the best possible spots along the upper Lot River on his tournament bass boat. Even on a day in which we ended up catching none but one perch; I do somewhat feel like the ‘black cat’ of the day. Lastly, although just meeting briefly, FTF’s Nicolas Borreau. And yes, we did finally catch the big one. YATTTTTTTTTTTA!!

In all, we met an introduced ourselves as avid anglers, but parted ways as friends. I await the next challenge, possibly with you guys here in England. Merci beaucoup!"



That's all folks !


samedi 19 juin 2010

Perchettes du Canal

Ce qui est bien avec le canal en ce moment c'est qu'il faut vraiment insister lourdement pour réussir à faire capot, les perches étant complétement hystériques (d'ailleurs si quelqu'un pouvait leur filer un peu de paracétamol cela leur permettrait de ne pas se faire toutes défoncer à la cuiller par le premier venu).



Le Crank Imakatsu a encore frappé.

mercredi 16 juin 2010

Echanges Culturels - Day 6 - Last but not least

Allez les images de notre dernière journée de pêche avec Bert'. Il a encore bien assuré avec un triplé de Bass, tandis que je me contente d'un Bass, d'un Brochet et une Perche.



Big big bass...




Dernier fish du séjour, une robe magnifique... Mission Accomplie pour Bert' !!


lundi 14 juin 2010

Echanges Culturels - Day 5 - Meeting Zoolpike

Je n'ai pas le temps d'écrire un joli report ni de placer quelques alexandrins avec césure à l'hémistiche et me contente donc de vous montrer ces quelques photos du 5ème jour du passage de Bertrand à Toulouse. Not bad avec un très joli pike et un bass de 50up au RDV.



Zool and Bert', la rencontre...




Good day at the office




Fucking nice pike for Bert' : va-t'il nous rouster après 3 jours de pêche en France ?



Bert' release tranquillement son 4ème bass...




Pas mal de poissons pour tout le monde, c'est notamment en fin de matinée que nous allons cartonner.

dimanche 13 juin 2010

Echanges Culturels - Day 4 - Back in Toulouse

Afin de convaincre Bert' que malgré tout la pêche du bass ce n'est pas si facile que ça, je l'emmène sur le spot préféré des moins de 18 ans : Titanus. Et bien sûr c'est pin's party, score final : 20-20 ! (20 poissons chacun avec une remarquable régularité dans les captures).



Taille moyenne des prises assez faible...




No-name jig in action




Les moins petits ont été capturés ici.




La nuit tombe et Bert capture sa toute première craw !

Souvenir du Lot - Talking about Sebarau

J'avais oublié de poster cette photo sympa, prise au plein milieu d'un échange passioné (d'un côté Bertrand qui nous répète pour la x-ième fois que le Sebarau c'est un super fish à pêcher et que, pour un rapport de poids équivalent ce poisson est aussi fort qu'un snakehead. De l'autre Sylv' et moi qui lui disons qu'on est pas allé en Malaisie pour pêcher le CHUB !).



Should we catch and release Sebaraus ?

mercredi 9 juin 2010

Echanges Culturels - Détroit - Villeneuve-Sur-Lot

Troisième jour de notre périple, nous faisons étape à Villeneuve sur Lot pour une opération Bass rondement menée : mission accomplie très rapidement pour Bert qui après avoir mické un 45up à son premier lancé capture rapidement son premier Largemouth !!




PRORIGSPIN Nories + BTS Shad Ecogear





YATTTTTTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!!! First Largemouth !!!





PRORIGSPIN Nories + BTS Shad Ecogear (x2 ehehe)





Sylv' a sorti son quota bass assez rapidement avant de tenter de convaincre Bertrand de pêcher en illex...





Coup du soir, au Worm. Toujours aussi diaboliquement efficace.





Et quota Largemouth pour Bertrand !!!

mardi 8 juin 2010

Echanges Culturels - Day 2 - Lot River

Il est bientôt 1h et je vous préviens chers lecteurs, n'attendez rien d'autres que des photos de ce report, je suis bien trop naze pour faire la moindre tentative d'humour ou de jolie phrase. C'est sur le bief de Sylv' que nous nous rendons le second jour. Le Lot est magnifique à pêcher et nous passons une super journée à faire des runs car comme l'a très bien dit Sylvain, "on va les faire chier un peu ces connards" (les pauvres hères responsables de l'instauration d'une vitesse limite sur cette portion du fleuve).









Peu de fish ce jour là mais on ne peut pas dire que la journée fut triste !!

dimanche 6 juin 2010

Echanges Culturels - Day 1

Bertrand est un petit gars originaire de Malaisie, un pays que je commence à bien connaître pour y avoir passé plusieurs mois de ma pénible existence. Il travaille en Angleterre, et écrit pour le Magazine Rod &Line. Son voeu le plus cher, goûter au Largemouth (le combat, pas le fish)... Pour cela il s'est rendu dans le Sud-Ouest et nous avons bien sûr immédiatement décidé de l'aider dans sa quête du Graal. Dès la sortie de l'avion à Carcassone, nous l'accueillonsà bras ouvert et lui proposons un premier spot farci de bass mais également... de carpes particulièrement enclines à se faire pêcher au jig par la queue !! Ahh la carpe, ce poisson étourdissant de classe et de raffinement !!



Premier fish au 2ème lancer pour Bert : Carpe Amour au jig fiché en pleine queue !!




Sylv' relève le défi, et se refait, à la technique du planté de jig dans la queue sur spinning Illex ML.


Ce soir, les parents de votre amoureux(se) viennent fouiner dans votre cuisine le temps d'un dîner-test et rien que d'y penser vous avez déjà des palpitations cardiaques et de facheuses auréoles sous les aisselles... Pas de panique, essayez donc notre Recette de la Carpe Amour Farcie (ne pas oublier de retirer le jig ou le lipless au préalable), elle vous assurera à la fois la réussite de votre repas et l'indulgence de vos bourreaux.

Recette de la Carpe Amour Farcie :
- Ecailler, vider, laver deux ou trois fois avec vos bras musclés pour enlever le sang.
- Préparer la farce: 200g de haché de veau, 50 g de Pain trempé dans du lait, 50 g de Champignons de Paris, échalotes, Ail, persil haché, sel, poivre.
- Pétrir légèrement et y incorporer un blanc d'oeuf
avec Amour (ahaha).
- Garnir la Carpe de cette farce
(prends ça poisson de mes deux !!!)
- Mettre dans un plat à rôtir, mouiller au vin blanc
(sinon ça risque d'être un peu sec).
- Cuire à four assez chaud une demie-heure

mardi 1 juin 2010

Mini-Sandre sur le Canal du Midi avec Phil the Fox

Ce blog manquant de belles couleurs, je m'étais orienté vers la recherche exclusive de la perche ce soir, en arpentant les écluses du canal du midi à l'aide de petites tp + mini shad RT. Après un début de session très calme, j'ai droit à 10 minutes de folie : je commence par rater sans doute un beau sandre qui finit par se décrocher. Puis c'est un autre Sandre de 44cm qui se fait prendre (photo). Je le décroche aussi vite que possible pour retourner sur le spot où j'aurai 2 nouvelles touches puis... plus rien jusqu'à la tombée de la nuit.



A défaut de jolies perches tant attendues...